Google veut afficher des pages crédibles dans ses résultats de recherche. 3 éléments sont pris en compte par Google E-A-T : expertise, autorité et fiabilité dans l’affichage des résultats. Voyons comment cela fonctionne et comment améliorer votre site pour E-A-T.

Qu’est-ce que E-A-T ?

google-eatLa profusion de page venant de sources inconnues ou douteuses amène Google a prendre en compte des facteurs de classement basés sur d’autres critères que le contenu ou les liens. C’est le cas avec EAT. E-A-T est l’abréviation que Google utilise dans ses directives pour l’évaluation de la qualité des recherches et signifie :

  • Expertise : L’expertise du créateur de la page web. Si une page Web répertorie des auteurs, Google vérifie si l’auteur est un auteur digne de confiance.
  • Autorité : Google vérifie l’autorité du créateur de la page web, de la page web elle-même et de l’ensemble du site web.
  • Fiabilité : Google vérifie la fiabilité du créateur de la page web, de la page web elle-même et de l’ensemble du site web.

Signification de E-A-T selon les guidelines de Google

Expertise

Pour un site web : L’organisation qui la sous-tend possède les qualifications requises. Google donne l’exemple d’un site d’information où l’organisation a remporté plusieurs prix Pulitzer. Il est bien sûr plus difficile de le démontrer pour certains types de sites tels que les sites d’humour, mais le fait d’avoir remporté des prix du secteur ou d’avoir obtenu une reconnaissance extérieure joue un rôle important.

Pour un auteur : Quelles sont les références de l’auteur à ce sujet ? Google donne l’exemple d’un médecin qui écrit un article médical. Mais pour d’autres sujets, il pourrait s’agir d’un diplôme dans le domaine, d’une expérience pertinente ou d’un travail dans ce secteur.

Autorité

Pour un site web : Il s’agit de la façon dont l’évaluateur et les sources externes évaluent la qualité du contenu et du site dans son ensemble. Cela inclut, selon Google, des mesures telles que les évaluations de Yelp ainsi que des évaluations plus larges. Il avertit toutefois les évaluateurs se méfient des fausses évaluations. Il est également prévu que le contenu soit pertinent pour l’ensemble du site. Google donne cet exemple de contenu de faible qualité : “Le site web n’est pas une source faisant autorité pour le sujet de la page, par exemple des informations fiscales sur un site de cuisine”.

Pour un auteur : Il s’agit du nombre de citations dont dispose un auteur, des types de sites sur lesquels elles apparaissent et, d’une manière générale, de la qualité de leur contenu. Google mentionne également qu’un contenu de haute qualité “doit être factuellement exact pour le sujet et doit être soutenu par un consensus d’experts lorsqu’un tel consensus existe”.

Fiabilité

Pour un site web : Le site web doit comporter des informations de validation, telles qu’une page “À propos de nous” et, s’il s’agit d’un site transactionnel, des liens vers des informations sur le service clientèle. Un autre exemple pourrait être une page transactionnelle qui doit être sécurisée et sur https. Le CP (contenu principal) n’est pas digne de confiance, par exemple une page de paiement d’achats qui a une connexion non sécurisée”

Pour un auteur : La confiance se mesure à l’aune des citations dont ils disposent. Apparaissent-ils sur d’autres sites web avec un bon score E-A-T aux yeux de Google ? Leur contenu est-il bien écrit ?

Source : https://static.googleusercontent.com/media/guidelines.raterhub.com/en//searchqualityevaluatorguidelines.pdf

L’impact d’un mauvais E-A-T pour Google

L’été 2018, de nombreux sites parlant de finance ou de santé ont connu des pertes de trafic pouvant aller jusque 90%. Il s’agit des sites que l’on a appelé YMYL pour Your Money Your Life.

Ces deux sujets étant plus sensibles, aux yeux de Google, ces types de sites web requièrent un niveau de confiance plus élevé.

Comment Google évalue l’E-A-T ?

Google utilise l’IA (intelligence artificielle) dans ses algorithmes de classement. Cela signifie que même les ingénieurs de Google ne savent pas exactement comment l’IA choisit les pages E-A-T. L’algorithme utilise l’apprentissage automatique pour ajuster continuellement les différentes mesures. Hors ligne, des employés de Google effectuent des révisions manuelles pour juger de la qualité des serps, pages de résultats des moteurs de recherche, par rapport à ce qui est actuellement en ligne. Lorsqu’il y a une amélioration suffisamment importante, Google peut alors lancer le changement et faire une mise à jour.

En général, l’IA essaie d’imiter le bon sens. Si votre site Web semble digne de confiance aux yeux de personnes réelles, il y a de fortes chances qu’il le soit également aux yeux de Google.

Comment améliorer l’E-A-T sur votre site web ?

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour montrer à Google que votre site web est un site web auquel on peut faire confiance :

Adresse, téléphone, email de l’éditeur du site

Chacun peut éditer un site sous un pseudonyme. L’anonymat peut permettre a des personnes mal intentionnées de publier des informations erronées. En conséquence, des informations de contact valides permettent de vous identifier avec certitude, ce qui est un minimum pour la confiance.

Identification de l’auteur du contenu

Les signatures ou encadrés sont le texte situé juste en dessous des titres des messages qui indiquent le nom de l’auteur, la date et donnent d’autres informations. C’est aujourd’hui plus important que jamais pour le référencement.

La signature est le meilleur endroit pour démontrer rapidement votre expertise et aider à accroître la confiance des personnes qui atterrissent sur votre site par le biais d’un moteur de recherche.

Voici quelques caractéristiques utiles à inclure dans la page :

  • Nom de l’auteur : Le nom de l’auteur de l’article,
  • Date : Il doit s’agir de la date de publication ou de la dernière date de mise à jour,
  • Les qualifications ou la formation : Si l’auteur possède un titre ou un poste validant son expertise dans le domaine du sujet du texte, il est important de l’indiquer,
  • Preuve sociale : Il est parfois approprié d’indiquer un élément de preuve sociale dans la signature, comme un lien vers un profil professionnel de type LinkedIn,
  • Photo de l’auteur : L’affichage d’une photo de l’auteur peut rendre la page plus fiable.

Page A propos ou pages auteurs

Chaque site web devrait avoir une page a propos facile à trouver. C’est l’un des moyens les plus importants pour un site web d’établir la confiance. Cette page d’introduction doit mettre en évidence l’objectif du site, le nom de son créateur et la personne responsable de son contenu.

Un seul auteur

Si vous êtes le seul auteur, assurez-vous que la page A propos explique clairement pourquoi vous êtes un expert et une autorité sur le sujet.

Une page A propos est l’un des moyens les plus importants pour renforcer la confiance d’un site web.

Site multicontributeurs

Pour les sites web qui comptent de nombreux auteurs, il est intéressant de rédiger pour chacun une page d’auteur unique. La page auteur doit indiquer clairement le nom de l’auteur, avec une photo et toutes les références pertinentes.

Le texte de la page doit ensuite présenter l’expertise, l’expérience et les réalisations de l’auteur. Expliquez au lecteur pourquoi il doit penser que cette personne sait de quoi elle parle. Il est aussi utile d’établir des liens vers les profils des médias sociaux de l’auteur, tels que Twitter et LinkedIn, afin d’accroître la confiance. Ces profils doivent également avoir l’air complets et dignes de confiance.

Pour les auteurs qui ont également leur propre site web, il est logique de créer des liens vers ces sites à partir des pages d’auteur si elles sont de qualité et pertinentes.

Indiquer des coordonnées de contact sur cette page pour montrer aux lecteurs qu’ils ont la possibilité de contacter directement l’auteur peut aussi présenter un intérêt.

Disposer de toutes les pages juridiques obligatoires

Une page de politique de confidentialité, l’acceptation des cookies et des conditions générales sont des conditions imposées par les textes légaux. Mieux vaut respecter ces contraintes car cela a un impact sur la confiance du visiteur de votre site. Il serait donc logique que Google en tienne compte.

Si vous avez un site transactionnel et vendez des produits ou des services, vous devez également disposer d’une page qui explique clairement votre politique en matière de retours et de remboursements.

Obtenez des liens à partir de domaines d’autorité

Les liens sont à la base du calcul du page rank de Google et donc de ses classements. Avec E-A-T, c’est toujours le cas. notez qu’une importance plus grande encore est accordée à la qualité des liens.

Ces backlinks sont représentatif de l’autorité du E-A-T. L’autorité de votre site est largement déterminée par la qualité et la quantité de liens entrants provenant de domaines de haute autorité pertinents.

Faites des liens externes vers des références faisant autorité

Si vous écrivez sur des sujets scientifiques, vous devez absolument citer des sources. Si vous montrez que vos affirmations sont étayées par des liens vers des études scientifiques, les gens les considéreront comme très fiables.

Petits plus pour booster le E-A-T

Les commentaires de tiers, les inscriptions dans les annuaires professionnels et les témoignages de clients peuvent également contribuer à créer un climat de confiance. Tout ce qui contribue à créer de la crédibilité en ligne et hors ligne sera bon pour le score E-A-T de vos page et de votre site web.

Conclusion

Face à la quantité toujours plus grande de contenus publiés sur le web, il est logique que Google introduise un aspect de son classement qui prenne en compte à la fois l’auteur et le site sur lequel ils sont publiés.

C’est une approche de bon sens dans la façon dont Google a introduit l’E-A-T.

Il convient également de noter que pour les petits sites, le fait de ne pas avoir de réputation ou d’informations externes n’est pas considéré comme intrinsèquement négatif. Google s’attend à ce que cela se produise de manière organique au fur et à mesure que les sites se développent au fil du temps. Mais une mauvaise couverture médiatique ou une mauvaise notation à certains endroits peut avoir un impact sérieux sur le score d’un site.