Un site WordPress bonne ou mauvaise solution ?

Si vous avez besoin d’un nouveau site Internet ou d’une refonte de votre site existant, il faut choisir une solution technique. Si vous faites appel à une agence, c’est elle qui vous orientera vers une solution qui devrait correspondre aux besoins exprimés dans le cahier des charges de votre nouveau site Internet.

Dans la plupart des cas, l’agence choisira un CMS (système de gestion de contenus) parmi les plus populaires. Les choix les plus communs sont Prestashop pour un site d’ecommerce et WordPress pour un site de présentation.

Wordpress, bonne ou mauvaise solution ?

Il arrive de lire des commentaires désobligeants voire méprisants sur des sites créés avec WordPress. WordPress est un formidable outil qui a effectivement rendu plus accessible la création de sites Internet même avec peu de connaissances. Le revers de la médaille est donc que beaucoup de sites sous WordPress sont mis en ligne par des personnes qui ont le mérite de le faire elles-même mais sans beaucoup d’expérience et cela peut déboucher sur des résultats aléatoires.

Le marché de la création de sites web a évolué. À un extrême, les websitesbuilder permettent aux utilisateurs de n’avoir à presque rien gérer si ce n’est leurs contenus tandis qu’à l’autre ce sont encore des solutions sur mesure.

Entre les deux, vous trouvez les CMS au rang desquels WordPress.

WordPress peut s’installer en quelques minutes et vous pouvez avoir un site web mis en ligne en un minimum de temps avec un minimum d’efforts. Toutefois si vous souhaitez un site Internet qui soit un réel outil de visibilité professionnel pour votre entreprise, il est évident que cela ne suffit pas. WordPress aussi a beaucoup évolué et les éléments additionnels tels que les plugins ou templates se sont développés.

WordPress est donc un outil qui peut être une excellente solution s’il correspond aux besoins et est bien configuré avec les bonnes extensions et le bon thème. A contrario, cela peut être un bricolage peu esthétique et peu efficace.

Choisir son template WordPress

Quel template choisir ? Un de ceux qui s’installent directement avec WordPress, un template gratuit ou un template Premium téléchargeable via,une plateforme telle que themeforest ?

Trop souvent, l’avarice est mauvaise conseillère. La volonté de tout avoir gratuit risque de ruiner vos efforts dans la conception d’un site Internet. La meilleure solution est d’ouvrir un peu son portefeuille et de financer un template payant qui ne vous coûtera que quelques dizaines d’euros.

Il faut toutefois bien choisir votre template.

Voici quelques trucs :

Évitez de pirater un template payant en allant le télécharger sur une plateforme p2p, vous risquez d’installer un thème infecté sur votre site. Rendez vous sur une place de marché de vente de templates. Via le moteur de recherche, trouvez une liste de thème correspondant à votre activité. Établissez une shortlist en les triant selon leur attrait visuel et les feedbacks reçus. Pensez que vous ne savez pas voir si le template est bien conçu avant son achat. Ce n’est que quand vous aurez accès au back office que vous saurez si le template convient pour faire votre site Internet.

Les templates peuvent être très simples mais aussi très complexes. Ils peuvent fonctionner parfaitement mais aussi contenir des bugs. En achetant sur une place de marché, vous aurez un support qui vous sera souvent utile en cas de problème, que ce soit lors de l’installation ou la configuration.

Configurer certains templates peut nécessiter beaucoup de temps tant le nombre de fonctionnalités a progressé en quelques années.

Choisir ses plugins WordPress

Viennent ensuite les plugins à installer. Il est conseillé de limiter le nombre de plugins. En effet, avec WordPress et le template vous avez déjà deux éléments développés par des personnes différentes. Chaque fois que vous ajoutez une extension, vous augmentez le risque d’incompatibilité entre différents éléments. Il n’est pas rare que de très bons plugins prémiums aient du mal à fonctionner ensemble ou alors il faut bien les connaître pour les configurer de telle façon à ne pas rencontrer de problèmes.

Vous ou votre agence devez trouver les plugins ou extensions qui seront indispensables à votre usage. Il faut comparer les alternatives gratuites et payantes. Par exemple, l’excellent wp rocket est incontournable comme plugin de cache. Pourtant il existe wp super cache et w3 total cache.

Pour les plugins, vous pouvez faire des recherches sur wordpress.org ou sur une place de marché comme codecanyon.

Voici des fonctionnalités indispensables pour lesquelles vous devez avoir recours à des plugins si votre template ne les inclut pas : mise en cache, seo, formulaires, galeries, boutons de partage, …

Certaines extensions peuvent être assez complexes à configurer.

Pensez que vous aurez donc marié un CMS, un template et des plugins créés par des développeurs différents. Il faut que les différents éléments soient compatibles et ne créent pas de bugs sur votre site Internet.

Savoir quels plugins utiliser nécessite souvent une certaine expérience de l’outil qu’est WordPress.

Quels contenus sur votre CMS ?

Qui dit CMS dit système de gestion de contenus. Un site Internet est un contenant destiné à recevoir les contenus que vous voudrez mettre en ligne. Vous pouvez inclure dans votre site des contenus aussi variés que : du texte, des images, des vidéos, des présentations et des pdf.

Il est utile de penser son site pour ses contenus, et non pas l’inverse. Créer des contenus peut être à la fois simple ou complexe. Certains ont une facilité avec la rédaction, d’autres à créer des visuels avec leur smartphone, … mais la règle générale est une certaine difficulté à créer des contenus qualitatifs.

Sachez que c’est pourtant indispensable et que vous devez inclure du texte dans vos pages. Une étude réalisé par backlinko.com montre que le nombre de mots a une influence considérable sur le positionnement des pages dans les moteurs de recherche.

nombre-mots-page-site

Parts de marché de WordPress

Wordpress domine outrageusement le marché des CMS. C’est une garantie de pouvoir trouver des solutions plus variées tant pour les templates que pour les extensions parce que leur développement est plus rentable.

parts-marche-cms-wordpress

Conclusion

Vous pouvez trouver des agences web qui vont réaliser des sites WordPress pour quelques centaines d’euros et d’autres qui vont vous demander des milliers d’euros. Souvent, le site que vous allez acheter ne sera pas du tout le même de l’une à l’autre.

Demander des exemples de réalisation en WordPress est la meilleure garantie que vous ayez le site qui corresponde à vos besoins.

By | 2017-06-21T18:59:35+00:00 avril 10th, 2017|site internet|Commentaires fermés sur Un site WordPress bonne ou mauvaise solution ?